Euro 2016, les grandes équipes présentes en huitièmes

Comme tous les amateurs de ballon rond, vous vous réjouissez certainement à l’idée de voir s’affronter deux des plus grandes équipes au monde, l’Espagne et l’Italie. C’est en effet l’affiche de rêve que nous proposent les huitièmes de finale de l’Euro 2016. Vous aimeriez connaître les cotes de la Roja et de la Squadra Azzura ? (suite…)

La rencontre Espagne-Turquie fait partie des rencontres du groupe D où parier lors de l’Euro 2016.

Groupe D : la poule la plus relevée de l’Euro 2016

A moins de deux mois de l’ouverture du championnat de football Européen, nul doute des énormes enjeux que pourrait susciter le groupe D de l’Euro 2016. Composée de l’Espagne, la République Tchèque, la Turquie et la Croatie, elle est l’une des poules qui nous procurera le plus d’engagement lors des trois matches de poule conduisant à une qualification aux 1/8ème de finale. (suite…)

Victoire impérative

Chaque point vaut son pesant d’or dans ce groupe dit « de la mort » entre l’Angleterre, l’Uruguay, l’Italie et le Costa Rica dans cette Coupe du Monde 2014. Alors que tous les feux étaient braqués sur les trois ténors, le Costa Rica de Joël Campbell a déjoué tous les pronostics en s’imposant face à la bande de Luis Suarez. Dès lors, le choc « européen » de la poule entre l’Italie de Balotelli et l’Angleterre de Rooney devenait presque une finale de la poule puisque les cartes sont redistribuées après la victoire costaricaine.

 

Et nul doute qu’après cette rencontre, plaisante à regarder, l’Angleterre peut nourrir quelques regrets et devra absolument l’emporter jeudi soir face à la Celeste. Combative et séduisante, la formation des Three Lions ne doit sa défaite qu’à des détails. Après un départ tambour battant où les hommes de Roy Hodgson se procurent les meilleures occasions, une feinte magnifique de Pirlo permet à Marchisio de tromper Hart d’une frappe croisée à ras de terre. Pas le temps de gamberger que les anglais égalisent après une action d’école à l’anglaise : Sterling lance Rooney en profondeur, ce dernier centre en première intention pour Sturridge qui bat Sirigu de près. La seconde mi-temps continue sur le même rythme avec des actions des deux côtés mais seul Balotelli concrétise après un centre de Candreva.

 

2-1 : la messe est dite pour l’Angleterre qui va devoir prendre la maximum de points sur les deux matches restants, au risque de rentrer à la maison plus vite que prévu. Quel va être la réaction de nos british ? Début de réponse jeudi soir avec le match Uruguay Angleterre disponible ici.

La course au titre en Premier League

Alors que tout le monde s’accordait à placer les deux Manchester en tête de la Premier League betting en début de saison, ce sera probablement une course à trois: Arsenal, Chelsea et Manchester City. Avec son recrutement clinquant et son statut de meilleur attaque d’Europe, City semble être la formation la plus armée pour lever le trophée en fin de saison. Mais il ne faudra pas négliger le Chelsea de Mourinho qui, malgré ces déclarations, démontre clairement qu’il est un candidat plausible et redoutable à travers des prestations de haut vols face à ses concurrents directs. Enfin, Arsenal, après une première partie de saison remarquable n’a pas dit son dernier mot mais semble essoufflée, la faute à un banc limitée quantitativement.

 

Pour les amateurs de paris, les bookmakers ne sont pas en reste puisque la surprise de voir une équipe comme Liverpool sortir de nulle part et se hisser dans la course existe. Pour éviter aux parieurs cette mauvaise surprise, sur le pré mais aussi au niveau des mises, ces derniers pourront utiliser le bet365 bonus (visit page). Cette opportunité permet à chaque joueur de voir sa mise être doublée jusqu’à 200€. C’est très intéressant surtout lorsque des matches, à priori déséquilibré se profile et que l’on est sûr de la victoire de tel ou telle équipe. Mais en Premier League, on est jamais sûr de rien.

Parier sur la Champions League, un sacré défi

Gagner la Champions League n’est pas chose aisée. Il faut du talent bien sûr, mais aussi de la régularité dans les résultats. Il faut également être prêt le jour J, tenir le choc aussi bien physiquement que psychologiquement. Mais il faut aussi avoir ce facteur chance, celui qui change le cours d’une rencontre. Avec ce facteur chance qui peut rentrer souvent en compte lors des rencontres de haut-niveau comme celles de Champions, nul doute que le online betting requiert une certaine maîtrise et une connaissance quasi-parfaite du ballon rond.

Gagner la Champions League, c’est l’incroyable défi que les propriétaires de Manchester City s’étaient évertué à donner lors de leurs accession à la tête de l’autre club de Manchester. Quatre ans après, nul doute que cet objectif est toujours d’actualité. Les deux dernières participations des Citizens à la Champions League s’étaient toutes soldées par des échecs, dû notamment à un tirage au sort peu favorable où City était tombé, à chaque fois, sur le groupe « de la mort ». Cette saison pourrait être la bonne avec un tirage plus clément où seul le Bayern Munich apparaît comme l’adversaire le plus coriace du groupe. C’est justement les bavarois, tenant du titre, qui se déplaceront à l’Ethiad Stadium la semaine prochaine pour le compte de la 2nde journée. Ayant chacun gagné leur premier match sur le même score de 3-0, la tête de la poule se jouera entre ces deux équipes avec ce Manchester City vs Bayern Munich betting.

Autre club anglais qui reçoit en cette seconde journée de Champions League : Arsenal. Ayant bien entamé cette phase de poule avec une victoire à Marseille, les Gunners se doivent de confirmer à la maison et prendre très vite le large dans cette poule très relevé. Pour cela, la formation d’Arsène Wenger pourra compter sur ces hommes en forme du moment : Mezut Ozil et Aaron Ramsey. Le meneur de jeu allemand n’a pas longtemps à s’acclimater à la vie londonienne puisqu’en l’espace de trois matches, il s’est déjà rendu décisif (impliqué dans 5 des 8 buts inscrits lors des trois rencontres qu’il a disputées). Quant au milieu de terrain gallois, non seulement son activité au milieu de terrain est intéressante à travers son sens du sacrifice et son abattage physique mais Ramsey s’est également trouvé des talents de buteurs ( déjà 5 buts depuis le début de saison). Avec ces deux hommes, le   Arsenal vs Napoli betting apparaît comme la rencontre à ne pas louper en cette seconde journée.

Les nouveaux riches à l’assaut de la Ligue 1

La saison sera longue, la quête de gain par le biais de paris sportif sera toujours une possibilité d’avoir une rémunération en plus. A peine commencée, la saison du ballon rond va connaître un afflux en raison de l’attractivité grandissante de la Ligue 1. Ce bond en avant est justifiée par le fait des arrivées de grands joueurs de niveau international dans l’Hexagone, grâce aux millions des qataris du PSG ou des russes de Monaco. En effet, ce qui semblait utopique il y a quelques mois est devenu une réalité aujourd’hui. Cavani, Falcao, Moutinho, Abidal, Marquinhos ont rejoint la liste des joueurs évoluant en Ligue 1.

Le titre sera jouera probablement entre les deux ogres parisiens et monégasques. La lutte sera forcément intense. Tout au long de la saison, les online betting vont donc battre des records. Avec une mise intéressante, auquel on ajoute l’utilisation de bonus, les joueurs pourraient gagner plus que prévu et prévoir une saison dorée avec les poches pleines.

Pour aider les parieurs en herbe mais aussi leur donner une certaine garantie de ne pas perdre d’argent sur les rencontres de tennis que les différents bookmakers ont mis en place ce que l’on dénomme dans le milieu des bonus. Ces bonus, très utiles quand l’appât du gain prend le pas sur la réflexion purement sportive. Parmi ces bonus proposés par les différents organismes de paris, il y a notamment le bet365 bonus code qui permet de voir sa mise être doublée lorsque l’on parie pour la première fois. Cette cerise sur le gâteau est très utile lorsque le parieur est pratiquement certain de l’issue de la rencontre.