L’import-export de diamant, une activité passionnante

Ce n’est un secret pour personne, le marché du diamant et des pierres précieuses voit transiter des sommes d’argent importantes. Il a d’ailleurs pendant longtemps été considéré comme une source de trafic qui servait à financer des groupes paramilitaires ce qui a entretenu de nombreuses guérillas sur le continent africain. Mais aujourd’hui ce secteur d’activité a beaucoup évolué nous explique James Mountary, un négociant expérimenté basé en France. En effet, sous la pression de la communauté internationale a été mis en place un système de certification de la provenance des diamants bruts. La traçabilité est désormais assurée et cela a permis de nettoyer la profession.

Un règlement strict pour l’importation de diamants bruts

James Mountary précise également que « l’importation de diamants bruts au sein de l’Union Européenne est prohibée », c’est une autre mesure qui participe à clarifier les échanges entre les continents.

Un certificat pour les diamants

James Mountary nous indique qu’en théorie chaque pierre précieuse doit être accompagnée d’un certificat de validité délivré par les autorités compétentes du pays d’origine.