Je veux devenir garagiste, quel est le cursus idéal ?

Depuis toujours, la mécanique est votre passion. Vous tâchez d’en savoir toujours plus sur les moteurs, leur fonctionnement, leur évolution, la meilleure façon de les réparer… Vous vous sentez presque, devant un moteur qui fait des ratés, comme un médecin devant son patient ! C’est donc décidé : vous deviendrez garagiste. Voilà quelques indications sur le parcours qui s’offre à vous.

Le métier de mécanicien

coffret de filets
Source : https://www.ouestfixation.fr/

Les poids-lourds, motos, voitures et autres véhicules constituent le quotidien d’un mécanicien, qu’il soit salarié dans un garage ou qu’il se soit installé à son compte. Mais aussi les vis, rondelles et rivets, qu’un garagiste est amené à manipuler à longueur de journée, sans compter l’irremplaçable coffret de réparation des filetages bougies !

La formation de mécanicien

Où peut-on apprendre à manier correctement la riveteuse (plus d’infos sur Ouest Fixation) ? Dans l’optique de devenir garagiste, le mieux est de miser directement sur un CAP ou, si vous souhaitez continuer vos études jusqu’au bac, de vous orienter vers un bac professionnel et technique. Ces deux formations, qui prévoient une alternance entre la théorie et la pratique, sans négliger pour autant l’enseignement des matières traditionnelles, vous permettront certainement de réaliser votre rêve !