Camping de la Pascalinette : un cadre d’exception

L’hiver a été particulièrement rigoureux cette année et le besoin de soleil se fait pressant. Si le mois de juillet ou le mois d’août vous semble encore trop loin, pourquoi ne pas vous octroyer quelques jours de détente sous le soleil provençal en mai ? Le calendrier de cette année permet de pouvoir prétendre à quelques week-ends longs, c’est donc le moment d’organiser une petite escapade qui vous donnera un avant-goût d’été bien mérité. Le Camping de la Pascalinette à La Londe Les Maures aura déjà ouvert ses portes et vous recevra chaleureusement pour ces quelques jours.

Des emplacements spacieux et un confort absolu

source : var-camping.eu

En matière d’emplacement dans les campings du Var, la norme se situe autour de 80m2. Pour le camping de la Pascalinette, cela représente un minimum puisque la moyenne de leurs emplacements tourne autour de 95m2. Les plus petits bénéficient de haies végétales suffisamment fournies pour préserver votre intimité. De plus, vous n’aurez aucun complément à payer si vous souhaitez installer plusieurs tentes ou y garer votre voiture. Tout le confort a donc été pensé pour que vous puissiez bénéficier de vacances reposantes. Aussi, Le Camping de la Pascalinette bénéficie du label Tourisme et handicap permettant ainsi de recevoir toutes les personnes à mobilité réduite. Ce camping est le seul dans tout le Var à disposer de ce label tout en offrant un parc aquatique dont ces personnes pourront profiter pleinement

 

 

Un camping au cœur d’un parc boisé

 

Le camping jouit également d’une situation privilégiée. Entre mer et végétation, vous pourrez profiter de l’ombre des arbres pour vous abriter du soleil généreux. Toutes sortes d’essences de la région sont présentes dans l’enceinte même du camping : de majestueux eucalyptus, des chênes centenaires, des pins parasols, des bougainvillées, etc. Un cadre idéal dont vous pourrez profiter dès le mois d’avril.